SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
 
 

05.11.2019

Climat de consommation : baisse des attentes relatives à la conjoncture suisse

(seco.admin.ch) - Le climat de consommation s’est légèrement rafraîchi. Les consommateurs se montrent moins confiants que lors des trimestres précédents, aussi bien en ce qui concerne l’évolution de l’économie dans son ensemble que le marché de l’emploi.

L’indice du climat de consommation* s’inscrit à −10 points en novembre 2019, chiffre inférieur à sa moyenne pluriannuelle (−5 points). La situation s’est légèrement détériorée par rapport à l’enquête de juillet (−8 points).

Les ménages affichent nettement moins d’optimisme en ce qui concerne l’évolution de l’économie dans son ensemble. Pour la première fois depuis plus de trois ans, le sous-indice correspondant (−20 points) se situe au dessous de la moyenne pluriannuelle (−9 points). Les personnes interrogées estiment que les perspectives se sont également assombries sur le front de l’emploi. L’indice relatif à l’évolution attendue du chômage (48 points) est proche de sa moyenne pluriannuelle et a atteint son niveau le plus haut depuis plus de deux ans, mais l’évaluation de la sécurité de l’emploi reste supérieure à la moyenne. Ces résultats indiquent que la conjoncture devrait évoluer de manière faible dans un avenir proche.

En revanche, la situation budgétaire des ménages s’est légèrement détendue, même si le niveau reste inférieur à la moyenne. Pour ce qui est de l'appréciation de la situation financière passée, l'évolution positive observée depuis plusieurs trimestres se poursuit (−11 points ; moyenne : −6 points). Quant au sous-indice correspondant à l’estimation de la situation financière pour les prochains mois (−3 points ; moyenne : +2 points), il s’est au moins redressé depuis le niveau très bas atteint l’été dernier. En ligne avec cette évaluation, la propension aux grandes acquisitions reste globalement stable (−8 points ; moyenne : −6 points). Comme au cours des trimestres précédents, les résultats actuels vont dans le sens d’une croissance modérée des dépenses de consommation privée.

* Depuis juillet 2019, l’indice du climat de consommation est calculé sur la base des quatre sous-indices suivants, désaisonnalisés et corrigés des effets calendaires : situation économique générale à venir, situation financière passée, situation financière à venir, moment favorable pour de grandes acquisitions. Pour plus d'informations, voir : www.seco.admin.ch/climat-consommation.

Events