SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
 
 

07.11.2019

95% des Suisses se disent prêts à acheter des légumes, des fruits dans des récipients réutilisables

(ATS/AGIR) - La majorité des détaillants suisses ont maintenant abandonné les systèmes réutilisables. Les bouteilles consignées se font rares dans les étals, alors qu'elles étaient encore un standard dans les années 1990, regrette l'organisation environnementale.

Aujourd'hui, seules Volg et Coop ont encore quelques bouteilles de bières et de cidres consignées. Toutes les autres boissons sont vendues dans des bouteilles jetables en verre, en aluminium ou en PET.

Les systèmes réutilisables sont pour l'instant un marché de niche dans les grandes enseignes, souligne Greenpeace. Toutefois, ils acceptent déjà tous l'utilisation de contenants réutilisables pour les fruits et les légumes. Les noix et les fruits secs ne sont par contre disponibles en vrac qu'à la Coop.

L'offre contraste donc nettement avec les besoins des consommateurs, selon l'ONG, qui a interrogé 1077 personnes en Suisse alémanique et romande. 92% des sondés ont déclaré vouloir acheter des fruits et légumes dans des conteneurs réutilisables. Ce taux est de 75 % pour les noix, le muesli et les produits similaires et de 73 % pour les boissons. Les récipients consignés séduiraient 68% des sondés pour le lait et le yaourt, 65% pour la viande et le fromage dans des récipients consignés et 63% pour les plats à emporter.

L'organisation environnementale invite donc les détaillants et les entreprises alimentaires à développer des "systèmes de recharge innovants" en plus des modèles réutilisables qui ont fait leurs preuves. De plus, les clients qui utilisent des conteneurs réutilisables devraient bénéficier de prix préférentiels, plaide Greenpeace.


Events